Archives du mot-clé projet

Le jeu des ombres

Dans le cadre de l’obtention de l’agrégation, Sybil This (promotion 2014) nous propose cette séquence « topographie de ma vie »: J’ai beaucoup réfléchi à cette fameuse leçon. Au début je voulais partir sur une leçon type, comme la gravure à l’eau forte en imposant un thème. Je n’étais pas convaincue et je voulais faire en sorte que les idées viennent d’eux. J’ai donc choisi de partir sur la pédagogie du projet.

Cette séquence se trouve ici dans son entièreté: Le jeu des ombres

TEMPS MIEUX, un dossier pédagogique « muséographique »

Il s’agit d’un dossier pédagogique réalisé par Amélie Bauvin, Aurélie Delville, Joane Lanotte, Aurélie Leusch, Hélène Maraitre, Sébastien Piette, Hélène Rondeau, Stellina Rossi, Marie Simonet (promotion 2008-2009).

Les expositions prennent souvent forme en suivant un schéma classique. Selon les circonstances : soit à l’instar de la construction d’un bâti, différents corps de métiers se succèdent du commanditaire au nettoyage final en passant par les spécialistes, les décorateurs, les graphistes, les installateurs… soit appel est fait à un muséographe dont la spécialité est d’organiser l’espace matériel d’une exposition. Si nous devions définir l’interdisciplinarité par un exemple concret, le projet dont il est question ici serait tout à fait judicieux. Ici, pas de succession des différentes spécialités, mais une conception-construction intégrée des différentes facettes nécessaires à l’élaboration d’un concept d’exposition : conservateurs-restaurateurs, graphistes et architectes d’intérieur (il s’agit bien entendu d’étudiants) ont, dès le départ, collaboré en groupes restreints pour concevoir de cette exposition. Et si chacun a pu mettre son savoir et son savoir-faire au service du projet collectif, de cette interaction, de cette intégration des compétences et savoirs, est issue cette discipline qu’est la muséographie. La suite dans ce dossier téléchargeable:

dossier pédagogique expo TEMPS MIEUX